Archives Mensuelles: septembre 2012

Newsletter Mozfr #1

Par défaut

Bonjour à tous !

Je m’y étais engagée, vous lisez donc le premier mail bilan des activités de la communauté Mozilla francophone. Je vais essayer d’être la plus exhaustive possible.

Avertissement : comme il s’agit du premier bilan, il va être long :D

En gras, vous trouverez les propositions de contribution !

Certains d’entre vous ont assisté et participé à l’acte de naissance, en quelque sorte, de la nouvelle communauté francophone lors du Mozcamp de Varsovie. Nous nous sommes en effet réunis, pour la première fois, pour une photo de groupe… Inoubliable !

Alors bien sûr, il manquait du monde (beaucoup), mais ce qui compte, c’est la valeur symbolique de cette photo : 12 pays sont ici incarnés par des personnes partageant la même langue, en plus de l’amour du Logiciel Libre.

La communauté francophone est, bien sûr, beaucoup plus ancienne que cela. Elle est même un dinosaure parmi les premières communautés Mozilla. A l’origine, il y avait la France et la Belgique. Il y a 4 ans, ils sont quelques uns à avoir créé le site www.mozfr.org , et à avoir posé des jalons qui nous guident encore aujourd’hui.

Mais aujourd’hui, cette communauté est transformée, grâce à l’arrivée des communautés tunisiennes, marocaines, sénégalaises, algériennes, etc. Et plus récemment des communautés mauriciennes et colombiennes.

Nous essayons donc de nous réorganiser au mieux pour que chacun trouve sa place.

  • Mais pourquoi une communauté francophone ?

L’idée n’est pas d’oublier les communautés locales, mais de profiter du fait que nous sommes 280 millions dans le monde à parler français pour proposer des textes, des outils en français à ceux qui auraient des difficultés avec l’anglais (moi, par exemple ;-)).

La langue peut être une barrière, parfois insurmontable, pour intégrer Mozilla. Tout comme elle peut être un facteur de cohésion, quelque chose qui nous rassemble. C’est le cas avec le français dans la communauté francophone.

La communauté francophone est là pour accueillir tous ceux qui auraient peur de parler anglais, et qui sont rassurés de pouvoir échanger avec d’autres francophones.

Nous sommes donc en train de créer de véritables liens entre francophones, chacun disant quelle est sa spécialité, afin d’échanger, d’organiser des événements, etc.

  • Alors quoi de neuf du côté de la communauté francophone ?

Beaucoup, beaucoup de choses en fait ! On pourrait même dire que ça dépote !

La première chose, et sans doute la plus importante, c’est que cette communauté ne cesse de s’agrandir. Bien des nouveaux sont arrivés ces derniers mois, et nous tachons de leur réserver un bon accueil, notamment sur les chans #frenchmoz ou #mozfr. Pour les plus timides, ou ceux qui auraient beaucoup de questions et la peur de déranger, nous organisons désormais des séances de questions/réponses sur IRC car il est difficile d’appréhender Mozilla dans sa globalité, de savoir à quoi contribuer : il y a tant de possibilités !

Lors de cette première réunion, nous avons réalisé qu’il y avait une forte demande d’une sorte de “kit pour les petits nouveaux” (ou “kit pour les noobs”). Nous allons donc profiter de ces séances de questions/réponses pour l’élaborer. Un PAD a été créé à cet effet.

D’une manière générale, la régularité de certains rendez-vous est quelque chose que nous souhaitons développer. Notre maître à tous, en la matière, est Jérémie Patonnier : tous les mercredis soirs, il vient au bureau de Paris, et accueille toute personne désireuse de participer ou d’en savoir plus sur MDN. Les “mercredis docs” ont permis la création et la traduction de très nombreux articles sur MDN (la preuve, ici ). Du beau travail !

Autre événement mensuel, très plébiscité, les soirées tupperVim, à l’instigation de Kazé. Les soirées tupperVim sont des réunions informelles pour partager des connaissances sur Vim ou d’autres outils dans le même esprit. Un succès depuis la première édition : les participants sont chaque fois plus nombreux !

Enfin, Julia et Elisabeth participent aux “premiers samedis” à la Cité des Sciences, à Paris où des libristes accueillent le grand public pour leur installer Ubuntu, par exemple. Désormais, des personnes de Mozilla sont aussi là pour répondre aux questions, et pourquoi pas, trouver des nouveaux contributeurs.

Et puis, tous les derniers jeudis de chaque mois, la communauté a désormais rendez-vous sur IRC (sur #mozfr) pour faire le point. Hier a eu lieu la première réunion, une trentaine de personnes étaient présentes, et ont échangé pendant… plus de 3 heures ! Les notes sont ici

Si vous avez des idées, des envies, des besoins d’autres événements ponctuels, n’hésitez pas !

  • Les événements.

Été oblige, la communauté francophone a participé à moins d’événements que d’ordinaire. Il y a eu tout de même :

- les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, à Genève

- la Braderie de Lille

- le Mozcamp de Varsovie

- les Software Freedom Day à Namur

- le  Docsprint  de Londres auquel plusieurs francophones ont eu la chance d’être conviés pour leur participation active à MDN

- et demain à lieu, à Dakar, un “meet-up Mozilla Pizza” ! Encore une excellente idée de Camara !

Bien des événements sont à venir, l’agenda n’en finit pas de se remplir (pour notre plus grand plaisir !). Voici, pour le moment, ceux auxquels la communauté francophone s’est engagée :

- l’Open World Forum, qui aura lieu du 11 au 13 octobre. Nous assurerons une présence lors de la journée grand public du samedi, avec un stand. Nous devons faire une réunion rapidement pour définir nos besoins et les éventuels ateliers que nous pourrions proposer.

- l’apéro diversité, le 12 octobre à La Cantine, à Paris. Kinou sera là, ainsi que Pascal (pour représenter Mozilla), et Clarista (pour représenter WoMoz). Venez nombreux !

- la fête de la Science de Saint-Nazaire, le 13 octobre. GeekShadow doit tenter une demande de goodies, et sera notre représentant. Il n’est évidemment pas contre l’appui d’un geek breton…

- Paris Web du 18 au 20 octobre : ajoutez votre nom, si vous en êtes, ici

- L’Ubuntu Party des 17 et 18 novembre, avec une nouveauté cette année, un “Firefox Clinic” grâce à Barzogh, lequel cherche des volontaires ! (rendez-vous sur cette page ). Seront également présents : Pascal, Kinou, Jérémie… Mais tous les volontaires sont les bienvenus, car l’événement est grand, et plus on est de fous…

- les JDLL de Lyon, les 17 et 18 novembre également. Mozfr va proposer uune conf de Flore sur womoz,  une de Flaburgan sur la vie privée sur internet. Une sur Firefox OS  serait pas mal. On a également la possibilité de faire un atelier traduction (Goofy et Benoît). Il y a également 2 créneaux horaires pour des ateliers et démo : à vos suggestions !

- Le Capitole du Libre, du 24 au 26 novembre. Théo Chevalier sera le Reps principal de l’événement. Seront également présents : Paul et William. Clarista est également en train d’étudier la possibilité de s’y rendre, elle ferait alors une conférence globale, avec Théo, sur ce qu’est Mozilla et comment contribuer.

Petite remarque quant aux événements : comme vous pouvez le constater, il y en a beaucoup. Il ne faudrait pas que l’on se perde dans la masse. Voici donc une petite procédure à suivre, que je vous propose. Elle permettra de n’en perdre aucun :

1/ rajouter l’événement sur la page “actualité” et créer une page wiki = http://wiki.mozfr.org/MozFR:Actualit%C3%A9s , les personnes intéressées pourront alors s’inscrire

2/ pendant l’événement, envoyer une photo à “Bonjour Mozilla” (admin@bonjourmozilla.fr ) pour avoir une visibilité mondiale :D

3/ après l’événement, faire un petit compte-rendu. Pas besoin d’en écrire des tonnes, un court texte avec des photos suffit. Ce billet figurera ensuite sur le blog mozfr : http://blog.mozfr.org/

4/ Lorsque vous avez fait une conférence, pensez à le renseigner et à partager vos slides ici : http://wiki.mozfr.org/Conf%C3%A9rences

L’idéal, et nous sommes plusieurs à en convenir, serait d’avoir un calendrier sur la page d’accueil du site mozfr, afin que toute personne qui souhaite nous rencontrer physiquement sache tout de suite quand et où nous serons présents. Un volontaire pour s’en charger ?

Afin de répondre au mieux aux questions du public, 2 pages wiki ont été créées que je vous invite à régulièrement alimenter :

- une FAQ : http://wiki.mozfr.org/Questions_fr%C3%A9quentes

- un lexique : http://wiki.mozfr.org/Lexique

  • La traduction.

La localisation est en quelque sorte le coeur de la communauté francophone. Cette activité a la chance d’avoir le plus grand des grands manitous : Goofy !

Aujourd’hui, Goofy gère avec savoir-faire et enthousiasme une petite équipe très active.

Voici ce qui est fait, ou en cours :

- Articles "about:csswg" de Fantasai publiés sur http://tech.mozfr.org/ traduits par Jérémie et FredB

- Article "blog JavaScript", en cours sur http://tech.mozfr.org traduis par nbp. (ramasse miette incrémental) <- révision en cours par Goofy

- Astuces pour Firefox traduites par Guillemette depuis le contenu de https://blog.mozilla.org/theden/category/firefox/firefox-tips/ publiées sur http://blog.mozfr.org/ <– publication petit à petit

- Nombreux articles sur MDN cf. https://mercredidoc.etherpad.mozilla.org/all

- Traduction d’un article de Thunderbird sur les dossiers virtuels https://support.mozillamessaging.com/fr/kb/utiliser-les-dossiers-virtuels

- Traduction du formulaire de dons pour Webmaker

- Traduction de https://www.mozilla.org/fr/apps/partners/

- En cours mais sera mis en production le trimestre prochain : Page Contribute de mozilla.org localisée et nous recevrons les message de contact

Sans oublier, le point d’entrée idéal pour qui veut débuter, la traduction de la lettre mensuelle “Firefox & Vous”. 

 

Concernant les traductions pour Thunderbird, si vous êtes intéressés, Vincent, “el cameleon”, notre spécialiste messagerie, a quelques articles à traduire en retard, ainsi que des idées pour la création de nouveaux articles (en Anglais de préférence). Par exemple, un article sur l’envoi de message à un grand nombre de destinataire serait bienvenu, c’est une question récurrente sur les forums.

Cet article vous indique la marche à suivre, et ce forum de Geckozone vous permettra d’échanger avec d’autres contributeurs pour voir comment vous rendre utile. Vincent qui « valide » les traductions francophones y mentionne par exemple les pages urgentes à traduire ou réviser.

Pour tout renseignement sur comment contribuer aux traductions, cliquez ici

Grâce à Filip, la communauté francophone est dotée de Transvision, outil sur lequel notre cher Pascal a multiplié les interventions :

- Reprise totale du projet : hébergé sur le github de mozfr, presque entièrement réécrit, hébergé sur mozfr : http://transvision.mozfr.org/

- 5 livraisons ce trimestre (1.0 -> 1.4) incorporant de nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs

- Site pour la version bêta de Transvision (pour les testeurs) :  http://transvision-beta.mozfr.org/

- Mise en place de tests unitaires et de l’intégration des chaînes de Gaia en cours

  • Mozilla éducation

Mozilla francophone a un partenariat de longue date avec l’université d’Evry. Cette année, notre communauté veut ouvrir ce projet, sous l’égide de Yoric et de Desiderius, au plus grand nombre. Elle veut proposer plus de cours autour de Mozilla. Des cours à la demande.

L’objectif des cours est de former des étudiants ingénieurs ou équivalents aux technologies nécessaires pour le développement ouvert d’applications web ouvertes.

Nous mettrons les cours à disposition du public francophone ou les diffuserons par visioconférence.

C’est véritablement un projet ambitieux. Mozilla Sénégal et Mozilla Côte d’Ivoire sont intéressés. Nous recherchons plus de professeurs et plus d’universités !

Pour participer :

- Pour proposer d’autres cours que vous pouvez vous-même assurer, ajoutez la description de vos cours sur https://github.com/Yoric/Mozilla-Courses/issues (cliquez sur "New issue"). Précisez si vous avez des contraintes géographiques ou besoin de matériel spécifique.

- … et si vous avez besoin de Moziliens pour assurer des cours (en français ou non), ajoutez la description des cours sur https://github.com/Yoric/Mozilla-Courses/issues (cliquez sur "New issue").

  • L’IT

Félicitations à la communauté Mozilla Tunisie pour son nouveau site www.mozilla-tunisia.org  !

Pour le reste, beaucoup de choses sont en gestation :

- La communauté Mozilla au Québec prépare en ce moment le lancement de son site Internet, prémice à la naissance d’une nouvelle communauté !

- Le site Mozilla Sénégal voit son design en cours de mise à jour, et est en train de migrer vers un vps.

- Plus compliqué, la migration de Geckozone vers le serveur MozFR est également en cours.

Merci à Arzhel et à Barzogh pour leur aide. Ils sont nos chefs IT pour le site mozfr.

  • Le développement.

Bien des développeurs, membres de la communauté francophone, sont employés. Mais Firefox OS va offrir beaucoup de possibilités à ceux qui voudraient coder pour le Panda Roux, ou créer leur propre application.

En attendant, soulignons l’abnégation de gerard-majax qui multiplie les patchs pour B2G. Si vous avez des questions sur la façon de procéder, vous pouvez donc le lui demander.

Enfin, un grand merci à Mack, qui a créé le logo “Bonjour Mozilla”. Il n’y a plus qu’à trouver quelqu’un pour l’intégrer au site…

  • Et maintenant ? D’autres demandes de contributions :D

- il y a une vraie demande pour des mails mozfr, qui pourraient n’être que des mails de redirection. Mais les avis divergent, et les difficultés sont nombreuses. Voici donc un PAD pour ceux qui veulent réfléchir, ou apporter des solutions à la question : https://etherpad.mozilla.org/mails-mozfr

- Un autre sujet passionne les foules : celui de la création d’un logo Mozilla. Comment symboliser la francophonie ? Doit-on mettre un dinosaure ou un panda roux (ou même un renard) ? Là encore, il a été décidé de créer un PAD de réflexion, que voici : https://etherpad.mozilla.org/logo-mozfr

- Sans oublier, LES sujets qui font peur : la migration de Geckozone “avant la fin du monde, ce serait l’idéal”… Ainsi que la question du statut de l’association…

Le mois d’octobre commence bientôt. Je vous propose de remplir ce PAD au fur et à mesure : https://etherpad.mozilla.org/mozfr-octobre2012

Bisous à tous !

Claire

Rappel :

Pour nous rejoindre.

- La première chose à faire, c’est de vous inscrire à la Mailing list, ici : http://mozfr.org/mailman/listinfo/moz-fr (bon, là c’est déjà fait :D)

- Nous avons ensuite un wiki en français sur lequel vous pouvez vous inscrire ici : http://wiki.mozfr.org/index.php?title=Sp%C3%A9cial:Connexion&type=signup&returnto=Accueil

Une fois inscrit au wiki, n’hésitez pas à créer votre profil avec ce template : http://wiki.mozfr.org/Mod%C3%A8le:Infobox_utilisateur

Parler avec nous :

Rien ne nous fait plus plaisir que de troller/parler avec les membres de la communauté.

Vous pouvez envoyer un mail à la mailing-list, bien sûr, mais vous pouvez aussi venir nous voir sur IRC, sur les canaux #frenchmoz ou #mozfr (plus de détails ici  )

Nous avons aussi un compte Twitter 

Et un compte Diaspora

Si vous avez un blog en français et que vous aimeriez le partager avec la communauté, vous pouvez envoyer un mail à Pascal Chevrel : pchevrel@mozilla.com pour qu’il ajoute votre blog à la liste. Vous pouvez aussi lui envoyer un mail si vous voulez faire figurer le site de votre communauté.

Mozcamp Europe 2012: my report

Par défaut

(English translation by Theo Chevalier,  and the French-speaking community)

Mozcamp Europe in Warsaw wrapped up 10 days ago, it’s about time I handed in my summary report, while my memory of the event is still intact. So, what aspects of this MozCamp made it so different from last year in Berlin? Here are some answers and a couple of photos.

  • French-speaking Community has grown bigger (much bigger)!

Undoubtedly my best memory of the weekend: this photo gathering all French-speaking attendees. Huge! And so many countries represented: France, Belgium, Switzerland, Algeria, Morocco, Tunisia, Lebanon, but also Canada, Estonia, Mali, and now Colombia and Mauritius! It’s really awesome!

This weekend made us get to know each other, interact, learn more about our interests, our aspirations and passions. What brings us together now goes beyond the love we have for Mozilla, Free Software and community: we are bound by friendship.

We all agreed on the importance of the French-speaking community. Because we all realize that English is sometimes a barrier for some people. The fact that we share this language, French, will allow us to reach a maximum number of people, by uniting our strengths. And that’s what we started to do! After those past two days with them, I’m certain of one thing: the French-speaking community is going to do great things in the coming months and years!

And I’d like to take this opportunity to give a special welcome to Ibrahima, Emilio, Jefferson, Pamela and Ganesh. They honor us by their participation, and we are all delighted to welcome them!

One regret however: the absence of the indispensable Camara, the leader of the Senegalese community, blocked by visa problems. Sad and hugely disappointing.

A goal today: to organize an event where we could be all together. ALL. And in the amazing new Mozilla space in Paris – no less :).

  • Newcomers (aka, “mouflets” for some)

On this photo you can see, from left to right, Antoine (flaburgan), Erwan (Taratatach) and Théo (tchevalier), who I affectionately nicknamed (yes, that is affectionate) "the Mouflets" They are just over 20 years old but did brilliant first steps in the community. Erwan has spent much of his first night polishing code of a B2G app, Théo has refined his localization techniques, and Antoine attended a lot of conferences to give better talks when his turn comes (his "speaker baptism" will take place at JDLL (FSD)!).

All the above points to one very important fact about the French-speaking community:  more than half of the contributors present at Mozcamp in Warsaw were not in Berlin. Newcomers included: Hubert, Théo, Julia, Ibrahima, Alice, Alexandre, Achraf, Flore, Kinou, Erwan, Pandark, Antoine and Daniel.

French community, one of the oldest and well established communities at Mozilla, has grown, opening its arms wide to new contributors, developing its sense of hospitality. What a joy to have them with us today! (even if, suddenly, some call me "mommy" #GettingOld) "Old" and "New" are now working together, hand in hand… And this is only the beginning, as other newcomers are showing the tip of their noses and are already starting to make an impact (aren’t they, Guillemette?).

Thank you all for your energy, for all that you do now, for your patience with the "old" people that we are. Thank you for all the wonderful moments spent together.

  • The Reps program success

This Mozcamp was also an opportunity to see the success of the Mozilla Reps program. Imagine, 400 people, many of whom had never met, who spoke as if they knew each other! This is the Reps magic.

This program makes us more involved in the Red Panda, and allows you to feel involved. Never, in Mozilla history have we seen so many events were held under the Mozilla banner. We all have anecdotes, experiences to share. How to ignore that one of the most beautiful moments I have experienced this year, the last weekend in Tunisia, is due to the Reps program (and talent of the Mozilla Tunisia community)?

The Reps program has strengthened links between communities, it not only provides tools and resources, but also opportunities and a field of possibilities.

Of course, it does not go without criticism, and its creators are aware of that. Sometimes cumbersome administratively speaking, sometimes pompous, sometimes disorganized, often complicated (for average people like me anyway!). But the result is there: a growing number of Reps and thunderous applause at the mention of the names of William and Pierros.

  • Firefox Mobile & Firefox OS

This was the theme of this MozCamp. And the subject of numerous conferences. We saw progress in this area by Mozilla. Impressive and exciting! Enough to convince the skeptics.

And it’s not because I share the life of a B2G developer that I tell you that. It is objective.

Firefox for Android is now fluid, aesthetic, pleasant. And Firefox OS will just change the world. Because that’s why it was created.

  • Confidence!

I had the pleasure of participating in the panel discussion. This particular moment which reflects so much the Mozilla philosophy: 9 people, leardership staff but also Reps, answering questions from the audience. This year, the questions were proposed by Reps who then voted for those they wanted to be asked first. A list of 10 questions was preprared, which touching on a wide cariety of topics, ranging from the economy, the future of Mozilla, to its very philosophy. Mozilla does not intend to hide anything from its contributors.

During the preparations, Debbie Cohen asked each of us what we were expecting from this session. I replied, "trust", ie feel that we can trust Mozilla and Mozilla trusts us. In the end At the end of the day, that’s what I felt, and I’m pleased with that.

Because they all have hammered their need of the community to confront the giants Google, Apple, Microsoft. The means are different: at Mozilla they are not financial, they are human. And they also showed that they knew where they were going: the key is to make good products, it is not relying on the Free Software philosophy, hoping that the world will become virtuous, it is simply offering the best tools.

Well, the journalist that I am cannot deny that there was a bit of stonewalling. But I think it is intrinsic to such processes: since we want to give confidence, we are necessarily in Care Bear world.

That said, I think the message was well received, I hope that some Mozilla leaders have registered those expectations articulated by the community, and have understood how much the Free Software philosophy is important to the contributors who need to be reassured that Mozilla stays aligned with its core values. Indeed, how could we not worry when Mozilla changed its attitude towards H264.

I also hope, at a more personal level, that they understood when I said I will never (ever) fill a bug with this horrible and scary tool that is Bugzilla. In any case, given the applause that followed, I saw that I was not alone. Mission accomplished for Mr. and Mrs. Average!

  • Buddy hunting

He is William Reynolds, and he was my "buddy" (note the pronunciation because I have several times pronounced "body", and it played tricks on me). The first night, everyone discovered a name in front of his own: a "buddy" so we were assigned, usually depending on the form that we filled. The idea was to provoke encounters, to ensure that countries and cultures would mix (and no, that in that sense, you dirty minds!)

This did not happen in Berlin, and it was a pity. In any case, the idea was fine because everyone started to go out of their ways to find their buddy. In a sea of 300 people, this can come accross as a very daunting task! On Saturday evening, there were several folks who still had not found their buddy. So I went on a buddy-hunt! I went from table to table, asking if anyone knew so and so … with my French accent. Once, I had the person in front of me, except he did not understand who I was looking for, in fact, he did not even understand that the name I gave was his.

Anyway: In my case, I finally met my (lovely) buddy on Sunday. William works in marketing at Mozilla, and his specialty is social networks. That’s good because I wanted to create a Twitter account to identify contributions proposals! So here we are both on board in this project…

  • The karaoke

Amidst all these conferences, the workshops, the demos, the debates, all under the banner of the Internet,  came a truly surreal moment: the Saturday night karaoke.

What an incredible experience! And the proof that Mozillians feel good together, they are so tolerant that they do not hesitate to sing in front of each other. And even dancing the Macarena. The atmosphere was great!

Special mention to Fuzzyfox who simply has a terrific voice. he really spoiled us!

That said. If someone publishes a certain karaoke video on Abba song, Spice Girls, or any other of my performances, he will test my WoMoz hammer! You have been warned…

  • Beautiful meetings

This is what I prefer in these events: discovering new people. With Mozilla, I am never disappointed! There is such a diversity of personalities. This year again, I have been moved by some, amazed by all. I returned with a lot of portraits… that you will soon discover in Bonjour Mozilla.

One more thing, a last thank, because I received during this Mozcamp a gift that goes straight to my heart: a  Foxkeh plush! I am deeply moved and proud. And I thank Tetsuya Kosaka for this. I’ll take care of it!

Mozilla magic, again

Mozcamp Europe 2012 : mon compte-rendu

Par défaut

10 jours déjà que le Mozcamp Europe s’est achevé. Il est plus que temps pour moi de faire mon compte-rendu. Même si l’émotion est intacte. Alors, quelles sont à mes yeux les grandes différences entre celui de Berlin, il y a un an, et celui de Varsovie ? Réponse en plusieurs points, et en images.

  • La communauté francophone s’est agrandie (beaucoup) !

Photo : Flore Allemandou

C’est sans conteste mon meilleur souvenir du week-end : cette photo réunissant toutes les personnes présentes, francophones. Que de monde ! Que de nationalités ! Jugez plutôt : sont ici représentés, la France, la Belgique, la Suisse, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Liban, mais aussi le Canada, l’Estonie, le Mali, et désormais la Colombie et l’Ile Maurice !  C’est trop la classe !

Ce week-end nous a permis à tous de faire connaissance, de dialoguer, de mieux connaitre les attentes et les passions de chacun. Nous sommes désormais liés plus que par l’amour de Mozilla, du Logiciel Libre, de la communauté : nous sommes désormais liés par l’amitié.

Tous, nous nous sommes accordés sur l’importance de cette communauté francophone. Car tous nous avons conscience que l’anglais est parfois une barrière, pour certaines personnes. Que le fait de partager cette langue, le français, va nous permettre de toucher un maximum de personnes, en mettant nos forces en commun. Et c’est ce que nous avons commencé à faire ! Après ces 2 jours passés en leur compagnie, j’en suis persuadée : la communauté francophone va dépoter !

Et je profite de ce billet pour adresser un bienvenu tout particulier à Ibrahima, Emilio, Jefferson, Pamela et Ganesh. Ils nous honorent par leur participation, et nous sommes tous ravis de les accueillir !

Un regret toutefois : l’absence du pourtant indispensable Camara, le leader de la communauté sénégalaise, bloqué par des problèmes de visa. Triste et scandaleux.

Un objectif aujourd’hui : organiser un événement francophone où nous pourrions être tous réunis. TOUS. Et dans le tout nouveau bureau de Paris ;-)

  • Les petits nouveaux (alias, pour certains, les "mouflets")

Photo : GeekShadow

Sur cette photo, vous pouvez voir, de gauche à droite, Antoine (flaburgan), Erwan (Taratatach) et Théo (tchevalier) que j’ai affectueusement surnommé (si, si, c’est affectueux) "les mouflets". Ils ont à peine plus de 20 ans et effectuent de brillants premiers pas dans la communauté. Erwan a ainsi passé une bonne partie de sa première nuit polonaise à coder une application pour B2G, Théo a peaufiné ses techniques de localisation, et Antoine a fait le fou s’est abreuvé de conférences pour mieux en donner à son tour (le baptême du feu, c’est pour les JDLL !).

Ces 3 loustics sont emblématiques d’un chiffres très important pour la communauté française cette année : plus de la moitié des contributeurs présents au Mozcamp de Varsovie n’était pas à Berlin. Les petits nouveaux étaient donc : Hubert, Théo, Julia, Ibrahima, Alice, Alexandre, Achraf, Flore, Kinou, Erwan Pandark, Antoine et Daniel.

La communauté française, dinosaure parmi les communautés, a donc réussi à s’agrandir, ouvrant grand les bras à des nouveaux contributeurs, travaillant son sens de l’accueil. Quel bonheur que de les avoir avec nous aujourd’hui ! (même si, du coup, certains m’appellent "maman" #coupdevieux) "Anciens" et "Modernes" œuvrent désormais main dans la main… Et ce n’est qu’un début, car d’autres petits nouveaux pointent le bout de leur nez et se font remarquer (n’est-ce pas Guillemette ? :-)).

Merci à tous pour votre énergie, pour tout ce que vous faites désormais, et pour votre indulgence à l’égard des anciens que nous sommes. Merci pour tous ces merveilleux moments passés ensemble.

  • La réussite du programme Reps

Chahrawoods, Sofien et Melek, avec notre cher Pierros

Ce Mozcamp a également été l’occasion de constater le succès du programme Reps. Imaginez un peu, 400 personnes dont beaucoup ne se sont jamais vues, et qui se parlent comme si elles se connaissaient ! C’est la magie des Reps.

Ce programme nous implique dans le Panda Roux, et permet de se sentir impliqué. Jamais autant d’événements n’ont existé sous la bannière Mozilla. Tous nous avions des anecdotes, des expériences à partager. Comment ignorer que l’un des plus beaux moments que j’ai vécu cette année, le week-end passé en Tunisie, est dû au programme Reps (et au talent de la communauté Mozilla Tunisie) ?

Le programme Reps a densifié les liens entre les communautés, il apporte non seulement des moyens, mais des opportunités. Il a ouvert le champs des possibles.

Bien sûr, il n’est pas exempt de critiques, et ses créateurs en sont conscients. Parfois lourd administrativement parlant, parfois pompeux, parfois désorganisé, souvent compliqué (pour les madames Michu comme moi en tout cas !). Mais le résultat est là : un nombre de Reps grandissant, et des tonnerres d’applaudissement à l’évocation des noms de William et Pierros.

  • Firefox Mobile et Firefox OS

Photo : GeekShadow

C’était le thème de ce Mozcamp. Et l’objet de nombreuses conférences. On a pu voir les progrès réalisés par Mozilla en ce domaine. Impressionnant, et enthousiasmant ! De quoi moucher les plus sceptiques.

Et ce n’est pas parce que je partage la vie d’un des développeurs de B2G que je vous dis ça. C’est objectif.

Firefox pour Android est désormais fluide, esthétique, agréable. Et Firefox OS va juste changer le monde. Parce que c’est pour ça qu’il a été initié.

  • Confiance !

Photo : Hubert Gajewski

J’ai eu le plaisir de participer à l’animation du panel. Ce moment si particulier et qui reflète tant la philosophie de Mozilla : 9 personnes, des décideurs mais aussi des Reps, répondent aux questions de l’assistance. Cette année, les questions avaient été proposées par les Reps qui ont ensuite voté pour celles qu’ils voulaient voir posées en priorité. Une liste de 10 questions a ainsi été établie, qui touchait tous les sujets depuis l’économie, à l’avenir de Mozilla, en passant par sa philosophie. Mozilla n’entend rien cacher à ses contributeurs.

Lors des préparatifs, Debbie Cohen nous a, à chacun, demandé ce que nous attendions de cette séance. Je lui ai répondu : "la confiance", c’est à dire sentir que l’on peut faire confiance à Mozilla et que Mozilla nous fait confiance. Au final, c’est ce que j’ai ressenti, et j’en suis heureuse.

Car tous ont martelé le besoin qu’ils ont de la communauté : pour affronter les géants que sont Google, Apple, Microsoft. Les moyens sont différents : chez Mozilla ils ne sont pas financiers, ils sont humains. Et ils ont montré aussi qu’ils savaient où ils allaient : l’essentiel est de faire de bons produits, ce n’est pas de se reposer sur la philosophie du Logiciel Libre, en espérant que le monde entier deviendra vertueux, c’est de proposer tout simplement les meilleurs outils.

Bon, après, la journaliste que je suis ne peut pas nier qu’il y a eu de la langue de bois. Mais je crois que c’est intrinsèque à ce genre de procédés : puisque l’on veut donner confiance, on est forcément au pays des Bisounours :D

Reste que je crois que des messages sont passés, j’espère que les grosses têtes de Mozilla ont perçu certaines des attentes de la communauté, ont compris combien la philosophie du Logiciel Libre est importante aux yeux des contributeurs qui ont besoin d’être rassurés quant aux maintiens des valeurs mozilliennes. Ainsi, comment ne pas s’inquiéter lorsque Mozilla change d’attitude à l’égard de H264.

J’espère aussi, à titre plus personnel, qu’ils ont bien compris lorsque j’ai dit que jamais (jamais !) je ne remplirai de bug avec cet horrible et angoissant outil qu’est Bugzilla. En tout cas, vu les applaudissements qui ont suivi, j’ai vu que je n’étais pas la seule. Mission accomplie pour les Messieurs et Madames Michu !

  • La chasse aux buddies

William Reynolds

Lui, c’est William Reynolds, et c’était mon "buddy" (attention à la prononciation car j’ai plusieurs fois laissé entendre "body", et cela m’a joué des tours :D). Le premier soir, chacun découvrait un nom en face du sien : un "buddy" donc qui nous était assigné, généralement en fonction de la fiche que nous avions remplie. L’idée était de provoquer des rencontres, de s’assurer que les pays allaient se mélanger. Et n’ayez pas les idées mal placées !

Il n’y avait pas eu ça à Berlin, et c’était fort dommage. En tout cas, l’idée a bien plu car tout le monde s’est mis à chercher son buddy à qui mieux mieux. Mais lorsque vous êtes si nombreux, cela peut s’apparenter au parcours du combattant ! Le samedi soir, nous étions plusieurs à ne pas encore avoir trouvé notre buddy. J’ai donc fait la chasse au buddy ! J’allais de table en table, demandant si quelqu’un connaissait untel ou untel… Avec mon French accent. Ce qui fait que, une fois, j’avais la personne en face de moi ! Sauf qu’elle n’a pas compris que je la cherchais, en fait, elle n’a même pas compris que le nom que je prononçais était le sien.

Enfin bref : en ce qui me concerne, j’ai finalement fait la connaissance de mon (charmant) buddy le dimanche. William travaille au marketing chez Mozilla, et sa spécialité ce sont les réseaux sociaux. Ça tombe bien puisque je voulais créer un compte Twitter pour recenser les propositions de contributions ! Nous voici donc embarqués tous les deux dans ce projet…

  • Le karaoké

Photo : Flore Allemandou

Au milieu de toutes ces conférences, ces ateliers, ces moments placés sous le signe de l’Internet, il y a eu un moment proprement surréaliste : le karaoké du samedi soir.

Incroyable expérience ! Et la preuve que les Mozilliens se sentent bien ensemble, ils se savent tellement tolérants qu’ils n’hésitent pas à chanter les uns devant les autres. Et même à danser la Macarena. L’ambiance était géniale !

Mention spéciale pour Fuzzyfox qui a une voix tout simplement fantastique, et qui nous a régalés !

Cela étant dit. Si une personne s’avise de sortir une certaine vidéo de karaoké sur une chanson d’Abba, ou des Spices Girls, ou toute autre de mes prestations, elle tâtera de mon marteau WoMoz ! A bon entendeur…

  • De belles rencontres

Photo : Flore Allemandou

C’est ce que je préfère dans tous ces événements : découvrir de nouvelles personnes. Avec Mozilla, je ne suis jamais déçue ! Il y a une telle richesse de personnalités. Cette année encore, j’ai été bouleversée par certaines, ébahie par tous. Je suis rentrée riche de portraits… Que vous découvrirez bientôt dans Bonjour Mozilla ;-)

Un dernier mot, un dernier merci, car on m’a fait lors de ce Mozcamp un cadeau qui me va droit au cœur : une peluche Foxkeh ! Je suis infiniment touchée, et fière. Et je remercie Tetsuya Kosaka pour ce présent. Je vais en prendre soin !

Encore la magie Mozilla :-)

Citation de Tristan Nitot