Mozilla Tunisia Tour : ma présentation générale de Mozilla

Par défaut

Après la conférence de Melek, j’ai eu l’honneur de faire une présentation d’une heure sur Mozilla (c’est quoi, comment contribuer, etc.). J’ai déjà eu l’occasion de faire une conférence de ce genre au Sénégal. C’est toujours stimulant d’essayer de partager sa passion pour Mozilla et ses valeurs. Mais on a toujours peur aussi de donner des « fausses joies », peur que certaines personnes croient que Mozilla peut tout pour eux. Or Mozilla étant une association, elle n’a pas les mêmes moyens qu’une multinationale. Mais si Mozilla ne peut pas résoudre tout les problèmes du pays, elle peut participer a la préservation d’un écosystème récent. Et puis Mozilla a la communauté, et à la clef, des richesses humaines infinies ! En termes d’échanges, de relations humaines, pas de doute : Mozilla est au top !

En action...

A l’issue de ma conférence, j’ai ressenti un enthousiasme certain, et les jours suivants, plusieurs personnes sont venues me voir pour me parler de leurs idées de contributions, de leurs envies. Mission accomplie, donc😀

Le projet de portail francophone a également été extrêmement bien accueilli. Surtout l’idée de partager des ressources et des données en français. Cela va avec l’idée d’une plus grande accessibilité des technologies et de la communauté Mozilla. Tout le monde ne parle pas anglais. Traduire des ressources en français, en fonction des besoins des développeurs, des contributeurs francophones, peut permettre de faire tomber des barrières. Beaucoup de Tunisiens se sont dits motivés pour traduire, pour chercher des ressources qui pourraient servir au plus grand nombre, et pour les mettre à jour. L’entraide est en marche !

L’un de mes slides a beaucoup attiré l’attention : celui qui montre qu’en Tunisie, Chrome est largement en tête devant Firefox… Tristesse notamment de Moez Chakchouk (que je tiens à remercier pour son implication et pour sa gentillesse!), le président de l’Agence Tunisienne d’Internet, qui a hébergé le site miroir pour distribuer Firefox… C’est même le premier site miroir qu’ils ont hébergé après la révolution ! Alors pourquoi le Panda Roux n’est-il pas en tête ? Plusieurs explications, qui n’engagent que moi, mais dont nous avons discuté :

– Sur certains points, Chrome a pris de l’avance, et maintenant que les Tunisiens pensent pouvoir bénéficier d’un Internent non censuré, ils vont vers celui qui donne l’impression d’être le plus rapide

– Après la Révolution, nombre de Tunisiens ont entendu parler de Chrome, ils ont vu des pubs. Ce n’est pas le cas pour Firefox.

– J’ai l’impression que Mozilla n’a pas su, d’une certaine façon, accompagner la révolution tunisienne. On n’a entendu parler que de Twitter et de Facebook. Des Tunisiens m’ont même dit que Google les avait aidés à contourner la censure durant la révolution… Et pourtant ! Les valeurs de la révolution tunisienne étaient certainement plus proches de celle de Mozilla qui prône la liberté sur Internet, que de Facebook ! Dommage… Alors je ne suis pas technique, je ne sais pas ce que concrètement Mozilla aurait pu faire. Peut-être simplement parler d’eux, twitter sur eux, les contacter… Je ne sais pas. Mais maintenant, il faut les soutenir ! Maintenant que Mozilla Tunisia existe, que tous ces talents ont envie de contribuer, il ne faut plus les lâcher😉

Alors que faire pour que Firefox se développe en Tunisie ? Je pense que pour cela, Mozilla Tunisia est bien parti ! En organisant des événements de l’ampleur de ce week-end, en allant dans les écoles. Mais surtout : la communauté Mozilla Tunisia a une chance, celle d’avoir un jeune gouvernement sur lequel elle pourra peut-être peser, ou en tout cas, auprès duquel elle pourra se faire entendre. Se servir de l’expertise apportée par Mozilla pour défendre un Internet libre et ouvert à tous. J’y crois, et je sais que les représentants tunisiens de Mozilla aussi. En tout cas, ils sont prêts à se battre !😀

Voici les slides de ma présentation :

————————————————————————————————-

English translation, by Julia and cmal:

After Melek’s talk, I had the pleasure to give one about what Mozilla is, and how to contribute to it. I’ve already given a such talk in Senegal, and it’s always a challenge to share our passion for Mozilla, and its values. The fact is we don’t want to give false hopes ; we don’t want anyone to believe Mozilla can do everything for them. Being a non-profit organization, Mozilla has necessary less money than a big company. Although Mozilla can’t solve every problem, it can help preserving a new ecosystem. After all, Mozilla’s greatest strength is its community, which provides unlimited human resources. In terms of exchanges and human relations, no doubt: Mozilla is on top!
During my conference, I felt some enthusiasm. In the following days, many people came up with new ideas to contribute, and told be what they wanted in return. Mission accomplished😀
The project of a french-speaking website has also received very positive feedback, especially the idea to share resources and data in French. This goes along with the idea of a greater accessibility of Mozilla’s technologies and Mozilla’s community. Everybody does not speak English. Translating resources into French, depending on the needs of developers and volunteers, can allow to bring down barriers. Many Tunisians offered their help to find, localize and update resources which could be of any help. Mutual aid is running!
One of my slides drew the audience’s attention : in Tunisia, Chrome is well ahead Firefox… Sadness soon showed up on every face, especially Moez Chakchouk’s − by the way, I want to thank him for his involvement and his kindness! − who is president of the Tunisian Internet Agency (Agence Tunisienne d’Internet), which hosted one Firefox mirror… which was the first mirror site they hosted after the revolution! So why isn’t the Red Panda leading? I see several explanations, about which we discussed a lot:
  • On some aspects, Chrome is a step further, and now that Tunisians have the illusion of having an uncensored Internet, they use the fastest-seeming webbrowser
  • After the Revolution, many Tunisians heard about Chrome through advertisement; that did not happen with Firefox.
  • I have the feeling that Mozilla has somehow failed to support the Tunisian Revolution. People only heard about Twitter and Facebook. Some Tunisians even told me that Google had helped them getting around the government censorship during the revolution… And yet, values of Tunisian revolution were certainly closer to Mozilla’s than to Facebook’s, which does not promote freedom on the Internet. Too bad… Well I don’t know much about IT, so I don’t know what Mozilla could specifically have done. Maybe just talk about them, use Twitter, contact them… I do not know. But now we must support them! Now that Mozilla Tunisia exist, that all of these talented people want to contribute, we must not let them go.
So, how to make Firefox grow in Tunisia? I think that Mozilla Tunisia is already doing great! Organizing events, like when this week-end they went into schools, is great… But above all, Mozilla Tunisia’s community has a young government with which they can at least be heard, and on which they could weigh. They can use Mozilla’s expertise to promote and defend a free and open Internet for all. I believe it is possible, and so do they. Anyway, they’re ready to try as hard as possible.

À propos de claristamozilla

Je m’appelle Clarista (enfin, c’est mon pseudo, vous l’aurez deviné), je suis une Madame Michu, copine de geek, et membre de la communauté Mozilla. Je suis Mozilla Reps pour la France, et membre de WoMoz. J’AIME la communauté, et ce qui me motive aujourd’hui c’est d’oeuvrer à tisser des liens entre les Mozilliens de différents pays. Et intégrer plus de M. Et Mme Michu, pour me sentir moins seule, et parce que je compte sur eux pour aider le Logiciel Libre à conquérir le monde :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s